Le Kéfir, boisson à la con ou véritable jouvence ?

POSTED BY Cedric MyDiet | Oct, 19, 2018 |

Et oui les ami(e)s, le Kéfir mais aussi le Kombucha ont le vent en poupe…encore un buzz suite à des articles de blog qui fleurissent sur le oueb francophone mais aussi mondial, rien que ça ! Alors moi je dis OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII, car le Kéfir c’est top moumoute pour le body de toi, de tes enfants, de tes parents et même pour tes plantes…garanti sans glyphosate ;-).

Today, nous n’allons causer que du Kéfir, que je connais depuis jadis. En effet, il y a environ 15 ans ma feu mère grand helvète nous en avait donné mais après quelques années il est monté au ciel. Et vous allez savoir pourquoi dans ce dossier caliente !

Déjà pour commencer faisons connaissance, le Kéfir c’est tout bonnement une levure qui veut du bien à tout le monde.

Ainsi on en fait une boisson à base d’eau (dit Kéfir de fruits) ou de lait (jamais testé personnellement). Alors moi je vais vous dire simplement ce que j’ai fait et tester pour ne pas raconter des balivernes.

Donc, pour que vos levures fassent leur job de fermentation il leur faut des aliments…et elles sont plutôt attirées par le sucre simple, de différentes formes d’ailleurs. Ainsi vous pouvez simplement les nourrir avec du sucre (complet of course), du miel (du vrai), du sirop d’agave ou même d’érable voir grenadinementhe y tutti quanti… N’allez pas mettre une pomme de terre ou de l’amidon, elles ne seront quoi en faire. Je vous conseille fortement de toujours prendre des produits BIO ou NON TRAITES car les levures accumulent tous les éléments.

Après on rajoute aussi des fruits, traditionnellement c’est citron et pruneaux ou figues séchées. On peut utiliser tous les agrumes et certains fruits secs. J’ai testé avec des baies de gojimangues ou ananas séchésraisins sec…En fait, il faut toujours mettre un peu de sucre et d’acide car la levure de Kéfir en est plutôt fan !

Après on rajoute du bonus sans limite, j’ai essayé moitié eau + moitié eau de coco, avec des graines de chia aussi, avec du gingembre confit ça marche aussi. En gros, tant qu’il y a une source de sucre et un peu d’acide, ton Kéfir il est heureux, je pense que tu commences à comprendre 🙂

Toujours est-il, voici ma recette de base qui fonctionne depuis des lustres avec l’eau de Grenoble, de très bonne qualité, on a de la chance :

  1. Dans grosso modo un bon litre d’eau,
  2. Rajouter 30 à 50 grammes de levures Kéfir,
  3. Puis 6 carrés de sucre ou environ 30 grammes…en fait j’ai remarqué, moins y’à de sucre plus il est acide ou sans intérêt gustatif !
  4. Et 1 demi citron bio,
  5. Ainsi qu’1 figue ou 3 figuettes ou 1 pruneau,
  6. Laisser le tout dans un récipient pas forcément fermé hermétiquement pendant 24 heures (pour moi c’est suffisant) à 48 heures, au frais ou pas mais plutôt dans un endroit sombre…après c’est la fin de la 1ere fermentation,
  7. On transfère dans une bouteille ou carafe ou autre en jetant le(s) fruit(s) au compost et ça y est, c’est prêt à déguster et c’est à ce moment que commence la 2nde fermentation.

ATTENTION ARTUNG sur la qualité de l’eau utilisée. En effet, à l’époque je faisais du kéfir avec l’eau du robinet. Bien que très bonne dans ma contrée, les eaux du robinet sont traîtées…de très peu comme, chez moi, à beaucoup. Ainsi, après plusieurs années, mon kéfir n’a plus rien donné car il avait accumulé trop de  » désinfectant  » et s’en est allé ;-(.

Donc voici mes conseils sur la flotte à utiliser :

  • Si vous avez une eau de bonne qualité, peu traitée : remplir une carafe d’eau et la laisser à l’air libre pour que la plupart du chlore s’en évapore,
  • Si vous habitez dans une zone avec une eau très traitée, je vous conseille l’eau de source en bouteille,
  • L’eau filtrée, bien qu’elle enlève les mauvais éléments elle capte aussi un peu les bons, nécessaire à vos levures donc à tester pour voir leur croissance !

Quelques données en vrac baby sur le Kéfir :

  • On peut rajouter tout ce qu’on veut pour l’agrémenter après l’avoir filtré (2nde fermentation) : siropjus de fruitshuiles essentielles, eaux florales
  • Je coupe mon jus de fruit du matin avec du Kéfir, cela permet de bien l’adoucir c’est super agréable,
  • Le kéfir n’aime PAS les éléments métalliques donc attention à votre carafe ou votre filtre,
  • On en trouve maintenant sur les sites de petites annonces, attention cependant à connaître un peu d’historique car comme vous l’avez compris, il accumule les éléments, les bons comme les mauvais !
  • Booster la vigueur de son breuvage avec des aimants dynamisants, des carafes ou même des verres aussi bien au cours de la 1ere que la 2eme fermentation. Vous ressentirez ainsi toute l’énergie qui vous anime, oui oui rien que ça :-p,
  • J’en donne à ma fille qui n’a pas encore 2 ans et elle kiffe !
  • Pourquoi c’est bien en fait, car au cours de la fermentation (en général) et bien il y a une fabrication d’éléments super nutritifs et super assimilables pour ton corps. Donc en plus d’entretenir ta flore intestinale, et bien tu apportes des vitamines, minéraux, autres qui sont absorbés car ton intestin est en bon état,
  • J’en boie tous les jours de l’année, hiver comme été, je trouve même, que quand tu as trouvé TA recette, c’est encore plus hydratant que l’eau.

Je conseille le Kéfir particulièrement aux personnes :

  • Souffrant d’un intestin fragile,
  • Avant / pendant / après une cure d’antibio,
  • Transit irrégulier,
  • Assujetti aux intolérances alimentaires, voire allergie,
  • Aux convalescent(e)s
  • En fait à tout le peuple !
TAGS : chia eau de coco eau plate fermentation kefir kombucha

You must be <a href="http://www.mydiet.fr/wp-login.php?redirect_to=http%3A%2F%2Fwww.mydiet.fr%2Fle-kefir-boisson-a-la-con-ou-veritable-jouvence%2F">logged in</a> to post a comment.